Quel est le prix moyen d'un diagnostic immobilier ?

Les prix pratiqués en France en 2016

Dans le contexte actuel, les Français cherchent de plus en plus à se tenir à leur budget immobilier. Quand vient le moment de faire réaliser des diagnostics immobiliers, il est tentant d'opter pour les tarifs les plus avantageux. Les entrepreneurs qui souhaitent rejoindre un réseau de franchise pour devenir diagnostiqueurs immobilier devraient tout connaître des tarifs en cours.

Des prix non réglementés

Les diagnostics immobiliers font désormais partie de la routine. Les vendeurs et les bailleurs sont informés de leur caractère vital, sinon obligatoire, dans une transaction. Cependant, il n'existe aucune réglementation des tarifs en France. En l'absence de seuils ou de directives, les enseignes franchisées comme les diagnostiqueurs indépendants sont libres de pratiquer les tarifs qu'ils considèrent justes. Comme on peut l'imaginer, ces prix sont susceptibles de varier largement d'un professionnel à l'autre.

Dans un marché libre comme le nôtre, les franchiseurs et les diagnostiqueurs indépendants se doivent de trouver le juste équilibre entre rentabilité et attractivité. D'autant que sur un marché en plein développement comme celui du diagnostic immobilier, la concurrence est tous les jours plus acharnée.

Des initiatives au bénéfice du consommateur

Pour se repérer, il existe différentes grilles tarifaires établies à partir d'enquêtes réalisées auprès de diagnostiqueurs immobiliers certifiés. Celle de Viadiagnostic ou les recommandations du RNDA (Répertoire national des diagnostiqueurs approuvés) ne sont que des exemples. Notons que ces études notent des disparités régionales assez prononcées. En effet, le niveau de vie des populations et le maillage par les réseaux de diagnostiqueurs ont un effet marqué sur la concurrence et donc sur les prix. Par exemple, on constate que les tarifs pratiqués sont relativement meilleur marché en Île-de-France.

Il est également possible de se servir d'un outil de comparaison des devis en ligne. Et dans tous les cas, le consommateur n'est jamais tenu de faire réaliser l'ensemble de ses diagnostics par la même société. C'est un fait qu'un professionnel qui tient à la transparence ne manquera pas de rappeler à ses clients.

Quelques prix moyens par diagnostic

En comparant les diverses grilles tarifaires, on estime que le prix du diagnostic amiante oscille entre 70 € pour un studio à 150 € pour une maison de cinq pièces. Le diagnostic plomb varie entre 90 € pour un studio ou appartement F1 à 300 € pour une grande maison. Pour le diagnostic termites, la fourchette est de 70 € à 200 €. Faire diagnostiquer les installations électriques revient de 60 € à 110 € pour un studio et peut varier de 135 € à 180 € dans le cas d'un cinq pièces.

Certains diagnostics sont peu dépendants de la surface du logement : le diagnostic de performance énergétique varie entre 110 € et 180 € pour les professionnels les plus onéreux. Le diagnostic gaz coûte aux alentours de 110 € chez la plupart des entreprises. Enfin, le diagnostic ERNT (état des risques naturels et technologiques) ne coûte jamais plus de 40 €. Il est d'ailleurs parfois offert par le diagnostiqueur.

Derniers articles de la rubrique