Comment établir son prévisionnel ?

Les challenges de la préparation d'une création d'entreprise franchisée

Pour qui décide de créer une entreprise, que celle-ci soit franchisée ou non, l'étape de planification est la plus importante. Les obstacles et les embûches sont nombreux pendant la vie d'une entreprise. Mieux vaut les avoir anticipés, car une fois que les affaires sont lancées, vous aurez la tête trop occupée par le quotidien pour voir arriver les problèmes. Pour vous éviter de mauvaises surprises, prenez le temps de bien préparer votre projet en composant un business plan solide.

À quoi sert un prévisionnel financier ?

Le prévisionnel financier fait partie des documents à joindre au business plan, en quelque sorte la " road map " d'un projet d'entreprise. Il s'agit de calculer, poste par poste, les dépenses de l'entreprise sur les trois premières années. Cet exercice permet de dégager les besoins en financement et donc le chiffre d'affaires minimum nécessaire. C'est un exercice qui permet à la fois d'équilibrer à l'avance les comptes de votre affaire, de mesurer le risque attaché à votre projet, et donc de détecter à l'avance les projets qui ne seraient pas viables.

Par conséquent, en disposant d'un prévisionnel financier solide, vous faites la preuve à la fois de votre compétence de gestionnaire et de la solidité de votre entreprise. C'est le document clé qui vous aidera à obtenir un financement. Mais en plus d'être un moyen de convaincre les banques, le prévisionnel est aussi un excellent outil pour les chefs d'entreprise en herbe. Il vous servira de référence pendant les premières années de la vie de votre entreprise. Vous pourrez à tout moment situer votre situation par rapport à vos prévisions et anticiper les problèmes.

Comment évaluer votre chiffre d’affaires ?

Dans le secteur du diagnostic immobilier, et tout particulièrement pour les entrepreneurs appartenant à un réseau franchisé, il n'est pas facile d'évaluer son chiffre d'affaires à l'avance. Or, vous aurez besoin d'une base solide pour constituer un prévisionnel et un business plan convaincants. Pour calculer votre chiffre d'affaires, vous vous baserez à la fois sur votre étude de marché initiale et sur les indications de votre enseigne. Soyez cependant prudent et vérifiez les chiffres qu'on vous donne.

Ensuite, vous aurez besoin de connaître les tarifs de vos prestations si celles-ci ne sont pas fixées par la tête de réseau (généralement de 100 à 300 euros pour les diagnostics les plus difficiles à réaliser comme le plomb) et de savoir si vous appliquerez un forfait pour un tarif groupé. Estimez également le nombre de missions qui seront réalisées par votre entreprise par jour et par semaine, en prenant en compte à la fois vos capacités et la demande dans votre secteur. Vous ne travaillerez pas toujours au maximum de vos capacités, surtout pendant les premiers mois !

Dans tous les cas, n'hésitez jamais à recourir à l'aide d'un professionnel pour établir votre prévisionnel. L'exercice demande en effet des compétences en comptabilité et en fiscalité qui ne sont pas données à tout le monde.

Derniers articles de la rubrique