Pas ou très peu d'apport personnel ? Les solutions.

Devenir franchisé avec un petit budget, c'est possible !

Vous rêvez de créer votre entreprise dans le secteur de l'immobilier mais vous ne disposez pas de beaucoup de fonds ? Devenir diagnostiqueur immobilier n'est pas l'activité franchisée qui demande le plus d'apport personnel, mais tout le monde ne dispose pas de 10.000 ou 20.000 euros pour lancer sa première entreprise. Heureusement, il existe des moyens de démarrer sans beaucoup de fonds.

La location-gérance

Dans certains secteurs, les réseaux de franchises pratiquent la location-gérance. Il s'agit simplement d'employer le franchisé comme gérant d'une entreprise qui ne lui appartient pas, et ce en échange d'une redevance. Dans le cas d'une unité franchisée, le contrat de location-gérance comprend des clauses qui permettront au gérant de racheter le fonds et de devenir ainsi bel et bien franchisé.

Ce type d'arrangement, s'il est rare dans le secteur du diagnostic immobilier, est cependant possible pour certains candidats prometteurs. Les franchiseurs dignes de ce nom ne laisseront pas échapper un profil qui les intéresse simplement parce qu'il lui manque quelques dizaines de milliers d'euros. Par son travail, celui-ci pourra accéder à son rêve, devenir entrepreneur indépendant, en quelques années.

La franchise participative

Dans d'autres cas, un franchiseur peut proposer un autre type d'aide à un candidat désargenté : la franchise participative. En fournissant les fonds manquants à son franchisé, l'enseigne participe alors à son capital. Le plus souvent, cette participation se limite à 40 % du capital de l'entreprise franchisée.

Pour les franchiseurs, cette pratique a l'avantage de permettre un développement accéléré. Au prix d'un investissement plus grand, ils peuvent miser sur tous les profils intéressants, quel que soit leur capacité financière. Les têtes de réseaux gardent également un contrôle plus affirmé sur leurs partenaires, ce qui peut être un plus. En fonction de leur personnalité, les franchisés peuvent trouver cet arrangement plus difficile à vivre. La vie de franchisé n'est pas pour tout le monde : il faut respecter les consignes de l'enseigne et savoir travailler en équipe, sans perdre son initiative et sa créativité de chef d'entreprise. La franchise participative ajoute des contraintes supplémentaires, puisque l'enseigne a droit de regard sur la gestion de l'entreprise elle-même.

Cependant, les contrats de franchise participative varient. Il est important pour un franchisé de bien négocier le sien. Notez également que certains contrats stipulent des conditions de rachat des parts détenues par le franchiseur. Il est donc possible de devenir franchisé à part entière.

Les options financières

Même si on ne dispose pas de beaucoup de fonds de départ, il est possible de se faire aider pour augmenter son apport personnel.

En outre, les demandeurs d'emploi peuvent recevoir une partie de leurs indemnités restantes en une somme qui viendra grossir leur capital. On peut se tourner vers ses proches ou vers sa famille pour un prêt " love money ", ou encore vers les plateformes d'initiative ou autres organismes assimilés pour obtenir un prêt d'honneur, c'est à dire un crédit à taux zéro sans dépôt de garantie.

Derniers articles de la rubrique